Cabinet de servicii psihologice


POURQUOI S’ENGAGER DANS UNE PSYCHOTHERAPIE? A QUOIT CA SERT DE VOIR UN PSY?

Choisir une réponse à une question comme celle-ci implique d’ avoir experimenté   une expérience personnelle, nébuleuse et séduisante au sein d’une relation thérapeutique. 

Devenir un participant actif à la thérapie est également l’une des expériences humaines les plus excitantes et les plus frustrantes. Se construire, se relever, se perfectionner, se former et se transformer, signifie en premier lieu  s’effondrer, tomber dans l’abîme, tomber dans les abysses et affronter ses propres ombres

S’engager dans une thérapie nécessite beaucoup de courage, mais pour y rester tu as besoin d’une certaine folie. Et finalement, la satisfaction de perdre le contrôle vaut tout l’argent (et nous savons tous que la thérapie n’est pas très économique).

 a) L’approche thérapeutique commence bien avant la première séance déroulée dans le cabinet du psychologue par la représentation interne d’une situation conflictuelle. Entièrement sécurisée et maîtrisée dans la zone de confort, la personne ne ressent que le besoin d’une aide extérieure, sans pour autant prendre des mesures concrètes dans le cadre de sa recherche. La zone de confort donne l’illusion d’un minimum de stabilité, sans possibilité de franchir les frontières. La médiocrité de la stagnation est préférable à la frustration du changement..

b) La transgression volontaire ou involontaire du premier cercle conduit à la zone de peur où les mécanismes de défense sont activés automatiquement: la personne trouve des prétextes pour ne pas agir, la pression étant trop forte; L’influence des autres semble décisive et le manque de confiance en soi se manifeste de manière visible. La zone de peur occupe moins de territoire que d’autres zones, mais elle est décisive: soit la personne est submergée par l’incapacité de résoudre le conflit et retourne dans la zone de confort où il fait chaud, soit elle fait un grand pas, croque les dents et passe dans la zone d’apprentissage. À ce stade, la nécessité de consulter un psychologue peut être abandonnée ou concrétisée.

c) Le domaine d’apprentissage implique une extension du domaine précédent, l’acquisition de nouvelles compétences et la confrontation directe avec les défis qui se sont présentés. En commençant par cette zone, la thérapie peut commencer à produire les effets attendus.

d) Le dernier domaine, la croissance, coïncide avec l’ensemble de l’approche thérapeutique: rechercher un but, réaliser vos rêves, fixer de nouveaux objectifs et conquérir d’autres dimensions. Passer par les quatre étapes ou zones ne manqué pas d’émotions, peur, méfiance, démotivation, suspicion. Le gros avantage reste que tout sentiment négatif est analysé, replacé dans son contexte, redéfini avec l’aide du psychologue

A quoi ca sert réellement une thérapie? Découverte de soi, compréhension, relation sur des bases plus saines, capacité accrue à travailler et à aimer, réconciliation avec des événements passés et désagréables, intégration d’expériences traumatiques, attribution du sens et de la cohérence à son destin, compréhension et acceptation de sa solitude, la joie de vivre individuellement ou avec les autres, le fitness dans sa peau …

Et la liste peut continuer, car une partie importante des résultats d’une thérapie dépend de celui qui choisit de suivre cette approche de type démiurge.

En tant que personne qui a choisi de suivre cette approche, je peux seulement dire que le fait d’entrer dans une relation thérapeutique est une option qui devrait entrer dans la liste des choses à faire. C’est simplement une expérience qui doit être vécue à travers la multitude de sentiments et de questions qu’elle suscite et regagne en vous à travers la pléthore de réponses inattendues venant combler des inconnus.

La thérapie est un chemin extrêmement difficile, mais sauveur.

www.psidia.ro

andreeapopesc@gmail.com 

0722998049